Politique, Politique - Elections

L’opposition aulnaysienne se recentre-t-elle autour de Jacques Chaussat ?

9 novembre, 2009 à 0:06 | Posté par

Un ral­lie­ment sym­bo­li­que de l’ancien député-maire

Jean-Claude Abrioux, l’ancien député-maire UMP d’Aulnay annonce qu’il rejoint le Parti Radi­cal Valoi­sien (PRV, parti asso­cié à l’UMP), qui est animé dans notre ville par le conseiller géné­ral du can­ton sud et conseiller régio­nal Jac­ques Chaus­sat. Jean-Claude Abrioux a été conseiller géné­ral pen­dant 12 ans, maire pen­dant 20 ans jusqu’en 2003 et député pen­dant 14 ans jusqu’en 2007. Ce ral­lie­ment accen­tue l’éloignement de Jean-Claude Abrioux avec son ancien pre­mier adjoint Gérard Gau­dron, l’actuel député du can­ton. En effet en 2007, a sa suc­ces­sion comme député à l’assemblée Jean-Claude Abrioux avait contre toute attente sou­tenu Phi­lippe Dal­lier. C’est néan­moins Gérard Gau­dron qui sera fina­le­ment élu.

Des ral­lie­ments de per­son­na­li­tés et de conseillers muni­ci­paux

jacqueschaussatSelon des témoi­gna­ges nous savons que plu­sieurs per­son­na­li­tés loca­les et d’anciens mili­tants MODEM ont récem­ment rejoint le PRV. Ce qui est beau­coup plus nota­ble est le ral­lie­ment récent de deux conseillers muni­ci­paux d’opposition per­met­tant ainsi à Jac­ques Chaus­sat d’éventuellement consti­tuer un groupe poli­ti­que au conseil muni­ci­pal avec 4 mem­bres.

Ces chan­ge­ments de rap­ports de force illus­trent une éro­sion bien réelle de l’influence du député Gérard Gau­dron tou­jours sur une ligne très sar­ko­ziste, et un PRV local ouvert aux influen­ces dis­si­den­tes du chef de l’état. La mon­tée en force de Franck Can­na­rozzo, qui a pris les ren­nes de l’UMP locale, et ne cache pas ses pré­ten­tions, réduit encore l’influence du député dont l’affaire des Asse­dic colle encore trop à son image.

La mon­tée en puis­sance de Jac­ques Chaus­sat pour­rait donc contra­rier les pré­ten­tions du député qui se consi­dère tou­jours comme le can­di­dat local natu­rel.

Hervé Suau­deau

Articles similaires:

2 Réponses à “L’opposition aulnaysienne se recentre-t-elle autour de Jacques Chaussat ?”

commenter
C. Hazebrouck | 9 novembre, 2009 à 18 h 44 min Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.5.5 sur Windows Windows XP
Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.5.5 sur Windows Windows XP

Ce qui est inté­res­sant, c’est que les dif­fé­ren­tes lignes poli­ti­ques sont en train de bou­ger. Cela per­met une meilleure lisi­bi­lité de la scène poli­ti­que locale… mais à mon avis nous aurons d’autres « sur­pri­ses ». Atten­dons de voir ce qu’il va se pas­ser sur la can­to­nale Nord…
En tout cas, féli­ci­ta­tions au PRV qui signe à mon avis le trans­fert de l’année.

commenter
frank Cannarozzo | 10 novembre, 2009 à 8 h 51 min Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.15 sur Windows Windows XP
Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.15 sur Windows Windows XP

en tant que res­pon­sa­ble UMP, je veux rap­pe­ler ici quel­ques élé­ments :
l’UMP et le PRV sont des mou­ve­ments asso­ciés. ils tra­vaillent ensem­ble et dans le même sens. ils sont ensem­ble dans la majo­rité pré­si­den­tielle et sont ensem­ble dans l’opposition muni­ci­pale unie.

cela est tel­le­ment vrai que ces deux mou­ve­ments auto­ri­sent leurs adhé­rents à avoir une carte dans ces deux mou­ve­ments, ce qui est le cas d’un cer­tain nom­bre de nos mili­tants. il n’y a donc pas de trans­fert de l’année mais l’expression de sen­si­bi­li­tés dif­fé­ren­tes dans une même famille.
nous avons tou­jours été divers, et cha­cun est libre d’adhérer ou il veut.

je sais bien qu’il est de bon ton de décrire une droite mono­li­thi­que, auto­ri­taire et non démo­crate mais la réa­lité est dif­fé­rente : nous votons entre nous , nous expri­mons nos dif­fé­ren­tes sen­si­bi­li­tés et nous res­pec­tons l’expression de cha­cun.

enfin, Jean-Claude est un ami, qui m’assure per­son­nel­le­ment beau­coup de conseils et cela ne chan­gera pas.

pour ter­mi­ner, je veux sou­li­gner que cha­cun a un rôle à tenir et que cela n’engendre pas la com­pé­ti­tion que cet arti­cle veut « ven­dre ». Gérard Gau­dron est notre député et pré­si­dent de groupe au conseil muni­ci­pal. il tient son rôle.
Jac­ques Chaus­sat est notre conseiller géné­ral et il agit pour notre bien en concer­ta­tion avec notre groupe dépar­te­men­tal. C’est exac­te­ment la même chose pour Alain Rama­dier.
quant à moi, je suis le res­pon­sa­ble local elu de l’UMP et j’assume mon rôle. fina­le­ment nous voilà plus par­ta­geurs que cer­tains vou­draient dire et c’est bien ainsi.