Commerces

La boulangerie fermée du Boulevard Lefèvre vient de ré-ouvrir

5 mai, 2016 à 7:11 | Posté par

20160504_143400_resized

Fermée depuis la fin de l’année dernière, cette boulangerie a retrouvé de nouveaux propriétaires.

Merci à un fidèle lecteur de nous l’avoir signalé. Trouvant la boulangère très très sympathique, Monaulnay.com ne dévoilera pas son identité pour ne pas que le boulanger le reconnaisse…. 😉

Nous souhaitons la bienvenue à ces nouveaux commerçants.

Commerces

Infos sur le nouveau marché de Mitry-Ambourget

4 mai, 2016 à 16:07 | Posté par

IMG_20160504_151951Le premier marché de Mitry-Ambourget s’est tenu ce mercredi 4 mai aprés-midi le long du la rue du 8 mai 1945. Il a regroupé une trentaine de marchands sous un beau soleil. Beaucoup de clients étaient venus l’inaugurer.
Eric Pallud, Maire-Adjoint chargé du commerce nous a précisé que l’après-midi avait été choisi pour ne pas concurrencer les autres marchés de la ville. Dés la semaine prochaine, des stands alimentaires (boucherie, BOF Beurre-Oeufs-Fromage…) devraient être présents.
Il nous a été aussi annoncé que le commerce « Tabac-Papeterie-Journaux » ré-ouvrira bientôt.

Bonne nouvelle, sur le dernier marché du mois de mai des bons d’achat seront distribués ainsi que pendant la période du ramadan.

Oxygène

Y’a comme un os qui gène, bulletin municipal du mois de mai N°223

4 mai, 2016 à 8:12 | Posté par

osSuivant la météo et notre humeur du moment, nous nous pencherons sur le mensuel municipal afin de lui apporter notre regard et prendre un peu de recul face à la communication présentée sous forme d’information.

Ce mois ci, en première lecture, on pourrait se dire que nous avons l’équipe municipale que toutes les autre villes pourraient nous envier mais en se penchant un peu plus tout en prenant du recul, exercice périlleux, rien n’est moins sûr…

L’éditorial: Notre maire revient sur ses priorités, sécurité et éducation. Sur la mise en place des 250 caméras et du super centre de super vision, il aurait été intéressant d’en donner le coût exact mais ce chiffre ferait peut être grincer les dents de certains. C’est en effet pas moins de 2,36 millions d’Euros que la mairie à l’intention de dépenser pour  les 200 premières caméras. L’équipement en tableaux numériques des écoles concrétisent la deuxième priorité, l’éducation mais les enseignants devront trouver par eux mêmes un moyen de formation pour s’en servir.

Les pages suivantes montrent le dynamisme de notre ville, des services municipaux et des associations. On ne peut que s’en féliciter mais notre regard apporte parfois une lecture différente:

La page 9 est consacrée à la victoire judiciaire du maire sur le Conseil Départemental, nous l’avions évoqué dans un article. On ne peut que regretter que ce soit les aulnaysiens les plus en difficulté qui aient été et soient encore les victimes de ce désaccord plus politicard que politique.

En page 10 et 11, on nous annonce une énième étude sur la circulation en ville. Les aulnaysiens par les comités de quartier et les associations concernées devraient y prendre part. C’est une bonne chose pour la démocratie locale mais il faut espérer que ceux qui étaient vent debout sous l’ancienne majorité (QCBE et CAPADE) garderont les mêmes exigences…

Le budget prend les pages 13 à 16. On nous explique que si ça va mal, c’est à cause de l’ancienne municipalité, tableau à l’appui mais que les impôts n’augmenteront pas. On nous explique que c’est aussi à cause des baisses de dotations de l’Etat… Notre municipalité dénonce en fait ce qu’elle fait elle même! Baisse des subventions aux associations, à la culture, au sport… Même méthode que l’État… « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais!« . De quoi particulièrement irriter les habitants engagés dans la lutte contre le démantèlement d’une partie de la culture à Aulnay.

Publicité dans Oxygène pour le Protectorat Saint Joseph

Publicité dans Oxygène pour le Protectorat Saint Joseph

Page 20 (et 27): Le journal se livre à une étrange mise en avant des qualités supposée des établissements scolaires privés de la ville via le palmarès (contestable) des lycées. Peut-on parler d’article objectif alors que le protectorat Saint Joseph – qui accueille nombre d’enfants d’élus de la majorité – finance une partie d’Oxygène via la publicité (ex. p 27)?

Page 29: Oxygène se réjouit que notre ville soit la première à mettre les compteur Linky, alors qu’une centaine de villes les ont refusés. Voudrait-on occulter les questions préoccupantes autour de ces compteurs ?

Les tribunes: Les élus socialistes dans le blog « Aulnay mérite mieux » reproche à Oxygène que leur tribune ne soit pas signée « collectif de défense du Cap » tandis que les élus de la majorité reprochent aux élus socialistes que lors du vote d’un vœu contre Europacity ceux-ci se soient abstenus.

Saluons Saïd Taghmaoui qui malgré sa carrière n’oublie pas ses racines et revient dans la ville qui l’a vu grandir. Il donne aux quartiers dits « difficiles » un autre éclairage que les médias s’évertuent à donner.

Emploi, Justice, Social

Deux jugements opposés du Conseil des Prud’hommes en 5 mois pour les ouvriers de PSA

3 mai, 2016 à 11:13 | Posté par
Banderole devant l'usine PSA d'Aulnay (C.P. MonAulnay.com 2012 HS)

Banderole devant l’usine PSA d’Aulnay (C.P. MonAulnay.com 2012 HS)

Le 15 décembre dernier, nous le relations dans un article, 161 anciens salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, fermée en 2014, obtenaient gain de cause devant le conseil des prud’hommes en y ayant contesté leur licenciement en 2013.

Aujourd’hui, nous apprenons dans un article du Parisien que 74 autres ouvriers qui contestaient le même licenciement abusif ont été débouté par le même Conseil des Prud’hommes. Celui ci explique sa décision ainsi: « «  Une société mère ne peut être qualifiée de coemployeur aux seuls prétextes […] qu’elle a pris, dans le cadre de sa gestion du groupe, des décisions affectant le devenir de sa filiale ».

Il semblerait que le fait d’avoir plaidé le co-emploi soit à l’origine de cet échec. comme le cite Le Parisien dans un article du 12 janvier: » Pour la défense de la marque au Lion, Me Yasmine Tarasewicz s’applique à démontrer que la récente jurisprudence ne donne plus de crédit aux jugements retenant le « co-emploi »… prévenant même le conseil de prud’hommes de Bobigny que retenir ce motif serait mal vu par les hautes autorités judiciaires. »

 

Fêtes et cérémonies

Fête de l’Europe à la ferme du Vieux Pays le dimanche 8 mai

3 mai, 2016 à 7:23 | Posté par

fete-de-europe-2016_A« Réunis au sein d’un village, les associations européennes et les commerçants de la ville vous feront découvrir toute leur diversité. Dans un espace dédié à la restauration, vous pourrez déguster des spécialités polonaises, italiennes, portugaises, espagnoles, mais aussi corses, antillaises et bien d’autres.

Sur scène, la musique européenne aura également une belle vitrine, avec des prestations scéniques et des animations proposées par les associations et les services de la ville. Un espace d’information sera à votre disposition pour en savoir plus sur les échanges Erasmus, les stages, les voyages linguistiques au sein des pays de l’Union, ainsi que sur le financement de ces dispositifs. » Source http://www.aulnay-sous-bois.fr/

RTEmagicC_fete-de-l_europe_CENTRAL_01.jpgthumbnail of 02052016_interpretation_publique_emmene_moiA cette occasion, l’Association Musicale Aulnaysienne Pour les Petits, en partenariat avec la Ville d’Aulnay-sous-Bois, le Conservatoire de musique et de danse à Rayonnement Départemental d’Aulnay-sous-Bois et la société SGD Gallo, dévoileront au public la chanson « Emmène-Moi » proposée au comité de sélection français de l’Eurovision.

 

Actualité

Le restaurant « Chez David » ne veut pas disparaître

2 mai, 2016 à 13:49 | Posté par
david

photo: « chez David »

Quand un entrepreneur voit son entreprise détruite, c’est un peu comme la perte d’une partie de lui même. Le restaurant « chez David » a été totalement détruit par un incendie dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. « J’avais même réussi à faire venir, le soir de l’inauguration, le maire de droite Bruno Beschizza (LR) et le député PS Daniel Goldberg » confie David au Parisien. La gastronomie est sûrement un terrain d’entente entre tous les partis…..

Souhaitons que les assurances lui permettent d’être dédommagé rapidement pour qu’il puisse de nouveau retourner à ses fourneaux.

Point de vue

Rotterdam, Saïda, Rufisque, Al Ram et Aulnay…. Terminé!

1 mai, 2016 à 13:54 | Posté par
13094136_784491045019139_8588041775173789022_n

Source: #SLAPC

Ces quatre villes sont liées avec la notre depuis fin 2012 dans le cadre de la coopération décentralisée.

Selon Wikipédia :« Aujourd’hui, dans le cadre de la coopération décentralisée, un jumelage est une relation établie entre deux villes (…). Cette relation se concrétise par des échanges socio-culturels. La plupart des villes importantes de la planète sont jumelées avec plusieurs autres villes. »

Mais que représente aujourd’hui ces jumelages? Quels échanges ont lieu à l’heure actuelle avec ces villes? Dans cette époque où il est plus facile de se recroqueviller sur soi même, de préférer réduire son aura et d’investir plusieurs millions d’Euros dans 250 caméras de surveillance, que devient le lien vers les autres cités? Pas un mot sur le site de la ville de ces jumelages.

Al Ram, Rufisque, Saïda,(cliquez sur chaque ville pour avoir un aperçu des actions passées) des liens, des actions dont certaines ont été controversées par des frais excessifs de représentations mais qui existaient.

Faut-il revenir à ce panneau tant décrié par notre maire adjoint chargé des finances?: « maintenant que j’habite Aulnay-sous-Bois, j’ai un peu de mal à comprendre comment une ville aussi cosmopolite que la notre n’ait pas réussi à se trouver une ou plusieurs sœurs jumelles… » disait-il. Nous reviendrons sûrement plus tard sur les quatre étoiles attribuées à notre ville fleurie …

panneauaulnay

Source Stephane Fleury, Aulnay libre.

Le CAP

Sur les traces des 3000, ballade urbaine et sonore à partir du 18 mai au Cap à 16h ou 18h

30 avril, 2016 à 18:40 | Posté par
3103500015_1_15_UPVHuSMF

photo: http://zfu93zus.skyrock.com

Dans le cadre du printemps de la mémoire 2016, le Réseau Mémoires-Histoires en Île-de-France présente au Cap une balade urbaine et sonore au cœur du quartier des 3000 pour raconter les mémoires multiples des habitants de ce quartier – mémoire urbaine, des migrations, du travail, mais aussi réalité d’aujourd’hui. Cette expérience met, au sens propre comme au figuré, le spectateur en marche. Elle l’allume, le met en mouvement et le transforme en explorateur urbain.

 

Dates possibles individuelles

Dimanche 22 mai, dimanche 5 juin, dimanche 12 juin, dimanche 19 juin – 16h

le cap – scène de Musiques actuelles
56, rue Auguste Renoir 93600 Aulnay-sous-Bois
ReR B: villepinte ou aulnay-sous-Bois
Puis bus 615 ou 617, arrêt: Tennis ou Victor Hugo
Réservation individuelle soit sur le site du CDT 93 dans la limite des places disponibles (30 places par départ) : http://www.tourisme93.com/visites/2250-sur-les-traces-des-3000-balade-urbaine-et-sonore-.html, soit auprès de Laura FAKRA au 06 67 95 32 25 – l.fakra@gmail.com

 

 

 

Actualité, Social

« Chez les communaux, les fins de mois commencent bien souvent le 15 » [MAJ À 20H30]

29 avril, 2016 à 11:02 | Posté par

thumbnail of ST Batiment communique greve batiment 1er jourC’est dans ces termes que se termine le communiqué de presse du syndicat FO des communaux d’Aulnay-sous-Bois.

Une rencontre reportée avec les services municipaux concernés dont nous avions parlé récemment,  et qui vient d’avoir lieu n’a aboutie à aucune solution.

Aujourd’hui commence donc une grève illimitée.

MAJ:

Est ce la fait de taper du poing sur la table ou une différence de rythme entre le syndicat FO et la municipalité?
Quoiqu’il en soit une rencontre prévue le 9 mai entre les différents protagonistes met fin à cette grève comme l’indique le communiqué suivant:

thumbnail of (communiqué grève bâtiment 29 04 16 ok)

 

Associations

Concert organisé par l’association « Amitié Franco-Berbère » ce samedi à Scohy à 20h

29 avril, 2016 à 9:04 | Posté par

FRANCOBERBEREEn association avec l’association « Kabylie Propre » et la ville d’Aulnay-sous-Bois, « Amitié Franco-Berbère » organise cet événement regroupant plusieurs artistes à l’occasion des 36 ans du printemps berbère.

« En avril 1980, les tensions éclatent à la suite du refus des autorités de permettre à l’écrivain berbère Mouloud Mammeri de prononcer une conférence sur l’ancienne poésie berbère à l’Université de Tizi-Ouzou. À Alger et en Kabylie, les étudiants manifestent pour la reconnaissance de la langue et de la culture berbère. Le 20 avril, ils font une grève et occupent l’Université de Tizi-Ouzou. Face à une opération militaire visant à les déloger, les Berbères déclenchent une grève générale et établissent des barricades partout en Kabylie. Le gouvernement isole la région du reste du pays et écrase le soulèvement après quatre jours d’affrontements violents (32 morts, des centaines d’arrestations). » Source: Perspective monde

 

Page 1 sur 68612345...»