Législatives 2012, Vidéos

Législatives 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis : interview de Rachid Mokran

1 juin, 2012 à 13:00 | Posté par

Partie 1, vidéo

Suite des interviews, nous sommes allés à la rencontre de Rachid Mokran, candidat et porte-parole national du parti Alliance Écologie Indépendante. M. Mokran vous est certainement familier, dans la mesure où il apparaît sur les spots de campagne à la télévision, sur France 3.

Monsieur Mokran se définit quand un véritable écologiste, sans être en quelque sorte « attaché » à un parti de gauche ou à un parti de droite. Son parcours politique et associatif est bien rempli. Ayant connu très jeune l’injustice et la discrimination dans les quartiers dits populaires, celui-ci ne s’est pas victimisé pour autant et s’est battu pour combattre ces inégalités. Il fut d’ailleurs l’un des organisateur de la marche contre l’injustice et l’inégalité à Paris en 1983.

Il se dit déçu des récupérations politiciennes de certaines associations comme SOS Racisme. Membre fondateur de l’association France Plus, qui avait pour vocation de sensibiliser les jeunes à la citoyenneté, il a parcouru la France pour défendre ses idées.

Partie 2, vidéo

Dès le début des années 90s, il clame avoir compris que des gens sans scrupule se trouvaient aussi bien dans les partis de Gauche que dans les partis de Droite. Il refusa d’apporter son soutien à la candidature de Nicolas Sarkozy, en 2007, malgré de nombreuses sollicitations.

Lorsque l’on lui parle des autres candidats écologistes dans la 10e circonscription, M. Mokran se montre très critique, notamment vis à vis du Parti Europe Ecologie Les Verts, qu’il compare à une pastèque : Vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur. Quant au Trèfle, il ne comprend pas pourquoi ce parti ne se manifeste que lors des élections législatives.

Partie 3, vidéo

Sur le dossier de la vidéo-surveillance, il est pour. Sur le dossier du droit de vote des étrangers (hors UE) aux élections locales, il est également favorable.

Très à l’aise et bon orateur, Rachid Mokran s’est également montré très au fait de certains problèmes constitutionnels, notamment sur la possibilité d’accorder le droit de vote aux étrangers pour les élections locales.

Pour accéder aux vidéos, cliquer sur les images.

Articles similaires:

5 Réponses à “Législatives 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis : interview de Rachid Mokran”

commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 2 juin, 2012 à 8 h 47 min Navigue avec Google Chrome Google Chrome 19.0.1084.52 sur Windows Windows XP
Navigue avec Google Chrome Google Chrome 19.0.1084.52 sur Windows Windows XP

Monsieur MOKRAN,vous avez oublié une couleur de la pastèque,le noir des pépins.
Des pépins qui risquent d’arriver quand rien ne sera fait pour changer les politiques énergétiques, environnementales, sociales et ce n’est pas en se disant apolitique que cela se fera.
Il faut se battre contre les lobbies qui dans l’agricuture ,la santé, l’énergie font des profits honteux sur le dos de la planète et celà passe par un choix politique entre autre.
Alors oui,si EELV doit être représenté par un fruit,la pastèque convient.
Pour les autres « écolos »:un fruit ou un légume sans goût qui ne risque pas de faire changer celui du plat que l’on mange……

commenter
PG | 5 juin, 2012 à 12 h 34 min Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 7.0.1 sur Windows Windows XP
Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 7.0.1 sur Windows Windows XP

« Sans être attaché à un parti de droite ou de gauche »; ce monsieur a quand même été conseiller de Renaud Dutreil, ministre UMP…..

commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 5 juin, 2012 à 14 h 25 min Navigue avec Google Chrome Google Chrome 19.0.1084.52 sur Windows Windows XP
Navigue avec Google Chrome Google Chrome 19.0.1084.52 sur Windows Windows XP

Eh,oui comme il est profitable pour gagner quelques voix de se dire « indépendant », « libre », « sans étiquettes » alors que si l’on regarde simplement leur tract ou que l’on cherche un peu, on s’aperçoit qu’ils sont dépendants ou attachés à tel parti,telle association liée à telle parti.
Désolé mais pour être un acteur et non un spectateur,il faut se mouiller!
Le choix est assez large pour que chaque électeur trouve dans les partis présents un minimum de consensus avec ses idées.
Et à mon sens se méfier des soi-disants apolitiques

commenter
Arnaud Kubacki | 5 juin, 2012 à 15 h 26 min Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 12.0 sur Windows Windows 7
Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 12.0 sur Windows Windows 7

Jean-Louis,

Des exemples pour être plus précis pour les lecteurs ?

commenter
Jean Louis Karkides | 5 juin, 2012 à 16 h 12 min Navigue avec Safari Safari 6533.18.5 sur iOS iOS 4.2.1
Navigue avec Safari Safari 6533.18.5 sur iOS iOS 4.2.1

Je ne veux pas être plus précis mais il suffit de lire mes derniers commentaires à certains candidats ou à lire les tracts de certains autres.
Il n’y a pas ici un candidat ciblé mais une façon de faite campagne.