Législatives 2012

10e circonscription Seine-Saint-Denis : Marie-Jeanne Queruel appelle à voter Daniel Goldberg

13 juin, 2012 à 13:00 | Posté par

« Le 10 juin, les électeurs d’Aulnay sous bois, Bondy et Pavillons sous bois ont envoyé un message clair à la droite : ça suffit ! Nous ne voulons plus que vous dirigiez le pays ! Nous ne voulons plus que vous divisiez les Français entre eux et que vous cassiez systématiquement les acquis sociaux au profit des plus riches !

Le 17 juin, lors du second tour, il faut désormais amplifier ce rejet en votant pour le candidat de gauche arrivé en tête. Nous avons l’occasion de faire que le projet ultra libéral du MEDEF, de l’UMP et du FN soit rangé aux oubliette de l’Histoire !

BATTONS LA DROITE ET GERARD GAUDRON EN UTILISANT LE BULLETIN DANIEL GOLDBERG

Le scrutin est marqué par une forte abstention et une bipolarisation accrue qui déforme la réalité et la diversité de la vie politique française, avec la proportionnelle intégrale le Front de Gauche aurait 41 députés. C’est la conséquence de la présidentialisation forcenée du débat politique. L’inversion du calendrier électoral minore et dénature la portée du scrutin législatif, c’est un grave problème démocratique que seules d’ambitieuses réformes institutionnelles allant vers une 6e République peuvent résoudre. C’est un objectif que le PCF et le Front de gauche continueront de porter.

Avec 2134 électeurs sur l’ensemble de la circonscription (Aulnay, Pavillons et Bondy Sud/Est) et 6,61% nous doublons notre score de 2007. Cela place le Front de Gauche comme la deuxième force de gauche sur l’ensemble des trois villes.

Au sein de la future majorité de gauche à l’Assemblée, les Député-e-s communistes et du Front de Gauche pèseront de tout leur poids pour ouvrir de nouveaux chantiers : le SMIC à 1700 €, la retraite à 60 ans à taux plein pour tous, la prise en charge des dépenses de santé a 100%, la scolarisation totalement gratuite de 3 à 18 ans, la construction de 200 000 logements sociaux et l interdiction des expulsions, la régularisation des sans papiers, embauche de nouveaux fonctionnaires pour renforcer les services publics …

Notre combat ne s’arrête pas au 10 juin, ni au 17 juin. Désormais nous appelons les citoyens à ce mobiliser dans les luttes, pour gagner le vrai changement répondant aux exigences de notre peuple.

Les trois sections du Parti Communiste Français d’Aulnay, Pavillons et Bondy« 

Source : communiqué Front de Gauche

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.