Législatives 2012

10e circonscription Seine-Saint-Denis : Marie-Jeanne Queruel appelle à voter Daniel Goldberg

13 juin, 2012 à 13:00 | Posté par

«  Le 10 juin, les élec­teurs d’Aulnay sous bois, Bondy et Pavillons sous bois ont envoyé un mes­sage clair à la droite : ça suf­fit ! Nous ne vou­lons plus que vous diri­giez le pays ! Nous ne vou­lons plus que vous divi­siez les Fran­çais entre eux et que vous cas­siez sys­té­ma­ti­que­ment les acquis sociaux au pro­fit des plus riches !

Le 17 juin, lors du second tour, il faut désor­mais ampli­fier ce rejet en votant pour le can­di­dat de gauche arrivé en tête. Nous avons l’occasion de faire que le pro­jet ultra libé­ral du MEDEF, de l’UMP et du FN soit rangé aux oubliette de l’Histoire !

BATTONS LA DROITE ET GERARD GAUDRON EN UTILISANT LE BULLETIN DANIEL GOLDBERG

Le scru­tin est mar­qué par une forte abs­ten­tion et une bipo­la­ri­sa­tion accrue qui déforme la réa­lité et la diver­sité de la vie poli­tique fran­çaise, avec la pro­por­tion­nelle inté­grale le Front de Gauche aurait 41 dépu­tés. C’est la consé­quence de la pré­si­den­tia­li­sa­tion for­ce­née du débat poli­tique. L’inversion du calen­drier élec­to­ral minore et déna­ture la por­tée du scru­tin légis­la­tif, c’est un grave pro­blème démo­cra­tique que seules d’ambitieuses réformes ins­ti­tu­tion­nelles allant vers une 6e Répu­blique peuvent résoudre. C’est un objec­tif que le PCF et le Front de gauche conti­nue­ront de por­ter.

Avec 2134 élec­teurs sur l’ensemble de la cir­cons­crip­tion (Aul­nay, Pavillons et Bondy Sud/Est) et 6,61% nous dou­blons notre score de 2007. Cela place le Front de Gauche comme la deuxième force de gauche sur l’ensemble des trois villes.

Au sein de la future majo­rité de gauche à l’Assemblée, les Député-e-s com­mu­nistes et du Front de Gauche pèse­ront de tout leur poids pour ouvrir de nou­veaux chan­tiers : le SMIC à 1700 €, la retraite à 60 ans à taux plein pour tous, la prise en charge des dépenses de santé a 100%, la sco­la­ri­sa­tion tota­le­ment gra­tuite de 3 à 18 ans, la construc­tion de 200 000 loge­ments sociaux et l inter­dic­tion des expul­sions, la régu­la­ri­sa­tion des sans papiers, embauche de nou­veaux fonc­tion­naires pour ren­for­cer les ser­vices publics …

Notre com­bat ne s’arrête pas au 10 juin, ni au 17 juin. Désor­mais nous appe­lons les citoyens à ce mobi­li­ser dans les luttes, pour gagner le vrai chan­ge­ment répon­dant aux exi­gences de notre peuple.

Les trois sec­tions du Parti Com­mu­niste Fran­çais d’Aulnay, Pavillons et Bondy  »

Source : com­mu­ni­qué Front de Gauche

Articles simi­laires:

Les commentaires sont fermés.