Politique, Politique - Elections

L’opposition aulnaysienne se recentre-t-elle autour de Jacques Chaussat ?

9 novembre, 2009 à 0:06 | Posté par

Un ralliement symbolique de l’ancien député-maire

Jean-Claude Abrioux, l’ancien député-maire UMP d’Aulnay annonce qu’il rejoint le Parti Radical Valoisien (PRV, parti associé à l’UMP), qui est animé dans notre ville par le conseiller général du canton sud et conseiller régional Jacques Chaussat. Jean-Claude Abrioux a été conseiller général pendant 12 ans, maire pendant 20 ans jusqu’en 2003 et député pendant 14 ans jusqu’en 2007. Ce ralliement accentue l’éloignement de Jean-Claude Abrioux avec son ancien premier adjoint Gérard Gaudron, l’actuel député du canton. En effet en 2007, a sa succession comme député à l’assemblée Jean-Claude Abrioux avait contre toute attente soutenu Philippe Dallier. C’est néanmoins Gérard Gaudron qui sera finalement élu.

Des ralliements de personnalités et de conseillers municipaux

jacqueschaussatSelon des témoignages nous savons que plusieurs personnalités locales et d’anciens militants MODEM ont récemment rejoint le PRV. Ce qui est beaucoup plus notable est le ralliement récent de deux conseillers municipaux d’opposition permettant ainsi à Jacques Chaussat d’éventuellement constituer un groupe politique au conseil municipal avec 4 membres.

Ces changements de rapports de force illustrent une érosion bien réelle de l’influence du député Gérard Gaudron toujours sur une ligne très sarkoziste, et un PRV local ouvert aux influences dissidentes du chef de l’état. La montée en force de Franck Cannarozzo, qui a pris les rennes de l’UMP locale, et ne cache pas ses prétentions, réduit encore l’influence du député dont l’affaire des Assedic colle encore trop à son image.

La montée en puissance de Jacques Chaussat pourrait donc contrarier les prétentions du député qui se considère toujours comme le candidat local naturel.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

2 Réponses à “L’opposition aulnaysienne se recentre-t-elle autour de Jacques Chaussat ?”

commenter
C. Hazebrouck | 9 novembre, 2009 à 18 h 44 min Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.5.5 sur Windows Windows XP
Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.5.5 sur Windows Windows XP

Ce qui est intéressant, c’est que les différentes lignes politiques sont en train de bouger. Cela permet une meilleure lisibilité de la scène politique locale… mais à mon avis nous aurons d’autres « surprises ». Attendons de voir ce qu’il va se passer sur la cantonale Nord…
En tout cas, félicitations au PRV qui signe à mon avis le transfert de l’année.

commenter
frank Cannarozzo | 10 novembre, 2009 à 8 h 51 min Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.15 sur Windows Windows XP
Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.15 sur Windows Windows XP

en tant que responsable UMP, je veux rappeler ici quelques éléments :
l’UMP et le PRV sont des mouvements associés. ils travaillent ensemble et dans le même sens. ils sont ensemble dans la majorité présidentielle et sont ensemble dans l’opposition municipale unie.

cela est tellement vrai que ces deux mouvements autorisent leurs adhérents à avoir une carte dans ces deux mouvements, ce qui est le cas d’un certain nombre de nos militants. il n’y a donc pas de transfert de l’année mais l’expression de sensibilités différentes dans une même famille.
nous avons toujours été divers, et chacun est libre d’adhérer ou il veut.

je sais bien qu’il est de bon ton de décrire une droite monolithique, autoritaire et non démocrate mais la réalité est différente : nous votons entre nous , nous exprimons nos différentes sensibilités et nous respectons l’expression de chacun.

enfin, Jean-Claude est un ami, qui m’assure personnellement beaucoup de conseils et cela ne changera pas.

pour terminer, je veux souligner que chacun a un rôle à tenir et que cela n’engendre pas la compétition que cet article veut « vendre ». Gérard Gaudron est notre député et président de groupe au conseil municipal. il tient son rôle.
Jacques Chaussat est notre conseiller général et il agit pour notre bien en concertation avec notre groupe départemental. C’est exactement la même chose pour Alain Ramadier.
quant à moi, je suis le responsable local elu de l’UMP et j’assume mon rôle. finalement nous voilà plus partageurs que certains voudraient dire et c’est bien ainsi.