Associations, Commerces, Politique

Communiqué d’Alain Boulanger suite à la rencontre avec Daniel Goldberg

14 mai, 2012 à 20:00 | Posté par

« Afin de connaître la vision de chaque candidat a de la 10ème circonscription, dont fait partie Aulnay, nous les avons tous contactés pour échanger sur nos préoccupations relatives à l’avenir de notre ville tant sur le plan urbanistique que sur ce qui concoure au cadre de vie dans lequel nous incluons principalement la circulation et le commerce de proximité.

 Certains, qui réclament une meilleure prise en considération des corps intermédiaires sur le plan national en appelant à une prise de pouvoir (citoyenne) nous traient par le mépris jugeant que nos interpellations sont d’un faible intérêt. Il reste aux électeurs le soin d’apprécier ce mépris et d’y répondre comme il se doit.

 Nous ne pouvons, dans ces conditions, que remercier Daniel GOLBERG du long entretien qu’il nous a accordé le 27 écoulé.

Son livre consacré à la Seine Saint-Denis et à sa vision de la démocratie sur le plan local mais aussi intercommunal, départemental et régional nous a permis, de façon incomplète, d’échanger sur l’application faite à Aulnay de la loi sur la démocratie de proximité et sur la considération accordée par la municipalité aux associations indépendantes.

Il a été également abordé le problème de la gouvernance opaque de structures intercommunale (SEAPFA) ou interdépartementale (EPA Plaine de France) dont les projets engagent fortement l’avenir de nos villes et de nos concitoyens.

Nous avons apprécié son principe de voir un PLU intercommunal qui soit la règle et le PLU communal l’exception. Cette vision globale pourrait permettre de voir une cohérence dans l’Est Parisien dont la mixité est à réclamer entre le 93 et le 92 et non entre le Nord et le Sud de notre ville.

En attendant, comment ne pas s’offusquer du CDT labellisé par le Préfet de région « Cluster de l’Habitat » et refusé par Livry-Gargan. Sans attendre, nous partageons l’idée de la création d’un Atelier Urbain d’Etudes de définition des objectifs, lien nécessaire sur notre ville après le Conseil Municipal de fin juin accordé à notre collectif sur les problèmes d’urbanisme. Nous avons noté avec intérêt la nécessité de créer préalablement une commission extramunicipale pour préparer cette grande messe que nous ne voulons pas être une opération de communication

Nous avons bien noté l’hostilité de l’impétrant à la réforme territoriale et donc au maintien en l’état des statuts des conseils régionaux et conseils généraux malgré une nécessité de réformer la métropole Capitale au détriment de la région Ile-de-France.

D’autres sujets concernant l’absence des chambres consulaires en CDEC n’ont pu être abordés à un moment où notre département regorge de centres commerciaux dont certains imaginent de se doter de multiplexes décriés par les voisins.

Les méfaits de la circulation, principalement de transit, n’ont pu également être traités malgré le temps consacré.

Nos prochains entretiens devront tenir compte de l’importance de nos interrogations.« 

Source : Communiqué transmis par Alain Boulanger, membre du Collectif pour Aulnay

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.