8 réponses

  1. Romuald Wey­mann
    26 février 2012
    Navigue avec Google Chrome Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows Windows XP

    M. Bur­lot iro­ni­sait lorsque je citais les « agences immo­bi­lières » (en fait, un MonAul­nay­naute avait rec­ti­fié, il s’agit plus pré­ci­sé­ment de bureaux de vente) ven­dant ces pro­jets immo­bi­liers.

    Sauf qu’il lui fau­dra une sacré dose d’effronterie pour affir­mer que ce genre de construc­tions faci­li­tera la fameuse mixité sociale en zone pavillon­naire.
    Et dire qu’il était dit, écrit ici, qu’être opposé à ces construc­tions, c’est être contre la mixité sociale et donc contre les habi­tants d’Aulnay Nord.

    Car je me suis ren­sei­gné sur les tarifs pra­ti­qués par Bouygues pour ce pro­jet.
    Ainsi, un stu­dio de 38.60m² situé au 1er étage avec un bal­con de 2.25m, orienté vers le nord-nord-ouest, est négo­cié 193.000€ : que M. Bur­lot ose venir affir­mer que c’est à la por­tée des reve­nus modestes et que cela contri­bue à la mixité sociale !!
    Même moi, fonc­tion­naire d’Etat, je n’ai pas les moyens d’acquérir un tel bien immo­bi­lier.

    PS : voici des liens qui rafraî­chi­ront la mémoire de cer­tains, avec notam­ment les argu­ments de la majo­rité muni­ci­pale contre cette manif oppo­sée à ces pré­ten­dus « loge­ments sociaux » :
    « stig­ma­ti­sa­tion des habi­tants d’Aulnay Nord », « dis­cri­mi­na­tion envers les pauvres »

    http://www.monaulnay.com/2010/06/urbanisme-la-contre-manifestation-enflame-la-blogosphere.html
    http://www.monaulnay.com/2010/06/les-photos-de-la-double-manifestation.html

    Qu’ils retournent voir les habi­tants d’Aulnay Nord en leur pré­sen­tant les pla­quettes de vente de la rési­dence Evi­dence, et qu’ils aillent leur cla­mer à ces habi­tants qu’ils pour­ront deve­nir pro­prié­taires au centre-ville, à 193.000€ le moindre T2 orienté vers le nord !
    Bref habi­tants du Nord d’Aulnay, ne vous lais­sez pas duper, ces rési­dences sont des rési­dences d’un stan­ding plus que cer­tain, que de modestes à très modestes reve­nus ne pour­ront jamais per­mettre d’acquérir.

    Re PS : rien à voir, mais, à la place d’une agence immo­bi­lière qui était sise ave­nue Ana­tole France près du groupe sco­laire privé L’Espérance, a ouvert il y a quelques temps un bar à chi­cha.
    Or lorsque je prends le RER pour aller bos­ser, c’est vers 05h00 ou vers 06h00, selon, et j’observe sou­vent un empi­le­ment anar­chique de car­tons à piz­zas et canettes de soda jetés à même le sol contre un poteau (ou un lam­pa­daire je ne sais plus).
    Du reste de retour chez moi quand je repasse vers les 19h20, une four­gon­nette de livrai­son de piz­zas est le plus sou­vent garée pas loin.
    Sans oublier, comme encore hier après-midi, des véhi­cules, y com­pris par­fois de luxueuses ber­lines alle­mandes dont les conduc­teurs sont plu­tôt jeunes, qui se garent en double-file.
    Il ne s’agit pas de parents allant cher­cher leurs enfants à l’école…

    Enfin, ce bar à chi­cha étant situé juste à côté d’un éta­blis­se­ment sco­laire, je vois des élèves gra­vi­ter autour de ce bar dont la porte reste par­fois ouverte…

  2. David Bur­lot
    26 février 2012
    Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 10.0.2 sur Windows Windows 7

    M. Romuald Wey­mann,
    Il est une dif­fé­rence entre faire du loge­ment social et du loge­ment privé. Il est aussi pos­sible de faire du loge­ment social pour du loge­ment privé.
    D’ailleurs les bailleurs sociaux sont pro­prié­taires de loge­ment sur le bou­le­vard de Stras­bourg. Mais vous sem­blez mélan­ger acces­sion à la pro­priété, … et loge­ment social.

    Inutile donc d’essayer de me « pro­vo­quer » avec vos affir­ma­tions.

    Ouvrez donc un blog, ça défoule.
    Je vous ferais de la pub ;-))

  3. JEAN LOUIS KARKIDES
    26 février 2012
    Navigue avec Google Chrome Google Chrome 17.0.963.56 sur Windows Windows XP

    @David,il y a en effet une dif­fé­rence entre loge­ment social et privé mais n’était ce pas dans les pro­messes élec­to­rales de Mon­sieur SEGURA que de prô­ner la mixité?
    La muni­ci­pa­lité actuelle n’a t’elle pas per­mis la construc­tion rue Fer­nand HERBAUT?(sans prendre en compte la demande des rive­rains quant à la hau­teur de l’immeuble)
    Ne va t’elle pas tou­cher de ce pro­mo­teur quelques euros pour créer des places de par­king car le ratio n’est pas cou­vert avec ceux qui seront construits?(et où seront elles vus le peu de places)
    Toutes ces ques­tions sans pro­vo­ca­tion mais beau­coup d’amertume.……

  4. ana­bloom
    26 février 2012
    Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 4.0.1 sur Mac OS X Mac OS X 10

    David Bur­lot l’accession à la pro­priété à 190 000 euros le stu­dio, ne vous choque-t-elle point pour être aussi cynique dans votre réponse?

    Et puis pour­quoi ne pas voir fait du loge­ment social dans cette par­tie de la ville? pensez-vous que c’est plus au Nord d’Aulnay que doivent ce can­ton­ner les pro­grammes immo­bi­liers à voca­tion sociale?

    Et puis, pour­quoi autant de loge­ment en si peu de temps? Y avait-il réel­le­ment un défi­cit en la matière?

    en attente de vous lire…

  5. Romuald Wey­mann
    26 février 2012
    Navigue avec Google Chrome Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows Windows XP

    Pour­quoi donc avoir brandi la « stig­ma­ti­sa­tion des habi­tants d’Aulnay Nord », si ces loge­ments qui vont être construits en zone pavillon­naire ne sont pas des­ti­nés à deve­nir des loge­ments sociaux ?
    Je ne com­prends pas bien la logique.

    S’agit-il, oui ou non, de loge­ments sociaux ?

    Si oui, on ne peut être que stu­pé­fait face aux tarifs pro­po­sés; si non, pour­quoi avoir pré­tendu qu’être opposé à la construc­tion de ces rési­dences, c’est être contre les habi­tants d’Aulnay Nord, contre la pau­vreté etc ?

    Dans les 2 cas, ceux qui auront été trom­pés sur toute la ligne sont pré­ci­sé­ment les habi­tants d’Aulnay Nord, à qui la muni­ci­pa­lité a fait miroi­ter la mixité sociale en construi­sant en pleine zone pavillon­naire.

    D’ici plu­sieurs semaines nous aurons, je sup­pose, changé de majo­rité au niveau natio­nal; en 2014 le PS n’aura rien révo­lu­tionné du tout bien au contraire, et l’accumulation des ran­coeurs tant au niveau natio­nal que local pour­rait coû­ter cher aux pro­chaines échéances locales.

  6. Eric Denis
    27 février 2012
    Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 10.0.2 sur Windows Windows Vista

    Et voilà, on nous avait dit :
    « Aul­nay renait » en fait nous avons:
    « Aul­nay dis­pa­rait » est ce vrai­ment cela que les gens sou­hai­taient ?

  7. bes­sa­guet
    27 février 2012
    Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 4.0.1 sur Windows Windows 2000

    il y aurait une solu­tion qui puisse conci­lier deux objec­tifs qui de prime abord paraissent contra­dic­toires.
    Encou­ra­ger la créa­tion de pro­gramme immo­bi­lier, puisque une réelle demande s’en fait sen­tir, mais la condi­tion­ner à un pro­rata de loge­ment sociaux attri­buer à un bailleur social, à la fin de sa construc­tion.
    Il existe déjà des dis­po­si­tions légales pour encou­ra­ger ce genre d’opération : majo­ra­tion de droits à construire, avan­tages fis­caux, …).
    Un autre avan­tage serait la pré­sence d’un orga­nisme ins­ti­tu­tion­nel dans une copro­priété qui serait à même de réagir en cas de son dys­fonc­tion­ne­ment.

  8. ana­bloom
    28 février 2012
    Navigue avec Mozilla Firefox Mozilla Firefox 4.0.1 sur Mac OS X Mac OS X 10

    la mai­trise du fon­cier se pra­tique dans d’autres villes… même en Seine Saint Denis. Mais pour cela il faut s’élever au niveau de l’intérêt géné­ral et non à son por­te­feuille.

    Il faut bien l’avouer « c’est tout Aul­nay qui dis­pa­raît. »

Retour au début
mobile bureau